Dispositif de veille saisonnière du plan grand-froid pour la période du 1er novembre 2020 au 31 mars 2021.

‼ INFO PREFECTURE DE L’OISE.
Nous vous informons que le dispositif de veille saisonnière du plan grand-froid est activé pour la période du 1er novembre 2020 au 31 mars 2021.
Ce dispositif est reconduit à l’identique par rapport à la précédente veille saisonnière. L’organisation et les missions de chacun sont contenues dans la disposition spécifique Orsec de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid, approuvée par arrêté préfectoral du 24 janvier 2019, que vous retrouverez ci-jointe.
Nous vous rappelons qu’il nous incombe à tous de repérer et de recenser les personnes vulnérables afin de leur venir en aide. Cette mesure est indispensable pour guider l’action des services sanitaires et sociaux en faveur des personnes fragiles de votre commune. Pour ce faire, n’hésitez pas à sensibiliser vos services et à signaler toutes les situations inquiétantes que vous pourriez remarquer, en composant le numéro d’urgence “115”.
D’autre part, comme chaque année avant l’hiver, le ministère de l’Intérieur et le ministère des Solidarités et de la santé reconduisent la campagne de prévention et d’information sur les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.
Incolore, inodore, sans saveur et non irritant, le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique imperceptible et potentiellement mortel qui résulte d’une combustion incomplète, et ce quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane. Il est à l’origine de nombreuses intoxications en période hivernale.
Les intoxications au monoxyde de carbone concernent tout le monde… Les gestes de prévention aussi !
Des gestes simples contribuent à réduire les risques : voir les documents (affiche et brochure) ci annexées pour mieux comprendre les dangers du monoxyde de carbone, également téléchargeables sur le site de l’Agence nationale de santé publique à l’adresse suivante :
Pour lutter ensemble contre ce risque, nous vous invitons à relayer cette campagne auprès de votre population.
Pour une complète information, l’entretien annuel des chaudières est obligatoire et doit être réalisé par un professionnel (document annexé).
Respectueusement,
La préfecture de l’Oise
Pour les lieux de culte :