Point sur la situation au 04 juin 2020

Mesdames, Messieurs, en vos grades et qualités,

La situation dans l’Oise au 4 juin 2020 à 20H00 :

– 394 décès enregistrés dans les hôpitaux ;

– 181 décès enregistrés dans les EHPAD.

Le centre interministériel de crise propose deux guides ou protocoles sanitaires relatifs au secteur du cinéma et à celui de l’hôtellerie restauration.

1/ Guide de préconisation de sécurité sanitaire en prévision de la réouverture des salles de cinéma

Un guide (ci-joint) a été élaboré fin mai par la fédération nationale des cinémas français avec l’aval des différents ministères impliqués.
Il doit permettre de donner aux salles de cinéma les instruments nécessaires pour pouvoir reprendre leur activité.

Il liste les mesures urgentes et spécifiques à mettre en œuvre pour assurer les conditions sanitaires nécessaires aux personnels des salles de cinéma ainsi qu’au public et aux fournisseurs,
en complément des mesures sanitaires générales édictées par les pouvoirs publics et à partir du moment où la réouverture des cinémas sera autorisée par les autorités.

Une version à jour sera en permanence disponible sur le site internet de la FNCF : www.fncf.org.

2/ Protocole de reprise commun à toutes les professions dites “HCR” (hôtels, cafés, restaurants)

Ce protocole sanitaire (ci-joint) a été élaboré par les organisations professionnelles d’employeurs représentatives du secteur HCR afin de donner aux entreprises les consignes sanitaires nécessaires à l’exercice de leur activité dans le respect de la sécurité et de la santé de l’ensemble des salariés alors que le stade 2 du déconfinement s’organise. Il a vocation à s’appliquer le temps de l’épidémie, et pourra évoluer avec les instructions gouvernementales.
Ce protocole a également vocation à gagner la confiance des clients et du grand public.

Le protocole s’accompagne également de fiches métiers.
Il a fait l’objet d’une consultation des organisations syndicales de salariés et d’une validation des directions générales de la Santé et du Travail.

Il est d’application immédiate et permet aux entreprises du secteur HCR de satisfaire à leur obligation de moyens renforcée en matière de sécurité sanitaire.

Respectueusement,
La préfecture de l’Oise